Vernissage d’Etiou, une belle rencontre

Exposition au Cadran d’Etiou et Justyna dans le cadre d’un échange artistique entre Rennes et Poznan

L’association de jumelage Rennes-Poznan, en collaboration avec l’association Polonia a présenté hier le travail de deux artistes polonais et français. Cette exposition est le fruit d’un échange artistique initié en 2017 entre Justyna Wojnowoska, jeune artiste polonaise émergente et Etiou, un « Urban Sketcher » rennais

« L’association Rennes-Poznan vient de fêter en 2018 ses 20 ans. Elle a pour objectif de favoriser les échanges entre les deux villes notamment sur le plan culturel et sportif. Nous sommes soutenus dans notre action par la Ville de Rennes et sommes en partenariat avec la MIR. Nous souhaitons développer les collaborations avec d’autres acteurs comme Bretagne-Pologne  » précise Christiane Juguet, présidente.

L’Association de jumelage fait aussi partie du réseau des associations Franco-Polonaises entre la Bretagne et la Wielkopolska, « la grande Pologne », région historique située dans le centre-ouest de du pays et dont le chef-lieu est Poznan précise-t-elle..

L’Association « Polonia de Rennes et de Haute-Bretagne » représentée par Alicia Bachminska, présidente et Marta Jouhier-Tobiasz, vice-présidente, a pour objectif majeur la promotion de la culture polonaise sur le bassin rennais. Des rencontres entre ses membres, des animations, des activités en polonais pour les enfants ainsi qu’une bibliothèque et des fonds documentaires disponibles au Cadran où l’association est hébergée permettent d’échanger sur la culture polonaise et facilite la rencontre entre ses membres et toutes les personnes intéressées.

Le vernissage de l’exposition avait lieu ce mardi 13 Novembre en présence de l’artiste Rennais Etiou, mais aussi de Michel Dorin, consul honoraire de Pologne, et Mme Jeanne-François Hutin, présidente de la Maison de l’Europe.

Etiou « je suis artiste depuis 20 ans, dans l’Urban Sketching depuis 2004. C’est une communauté mondiale de dessinateurs amateurs ou professionnels qui font des croquis sur le vif, en observation directe en milieu urbain. Le but de l’urban sketcher, c’est de montrer l’architecture mais aussi l’activité humaine » précise-t-il. Les croquis sont basés sur la vivacité, la spontanéité.

L’histoire de cette rencontre artistique : l‘élément déclencheur, pour Etiou, c’est une rencontre avec un artiste polonais à l’office du tourisme. « J’avais déjà effectué un voyage en Pologne quand j’avais 15 ans. Cette exposition m’a donné l’idée de rencontrer d’autres urban sketchers à Poznan. Cela s’est concrétisé en juin 2017 avec un premier voyage à Poznan et de belles rencontres avec d’autres artistes. Sur place la première semaine, j’ai beaucoup dessiné, plus de 15 aquarelles et des carnets de croquis. Puis ensuite, nous avons fait des sessions en commun avec Justyna. Un travail très intéressant. Le dessin comme prétexte à la rencontre, à l’echange ».

Justyna, l’artiste choisie par la Maison de la Bretagne (à Poznan) pour cet échange artistique franco-polonais est ensuite venue à Rennes en Juin 2018.

Leurs dessins sont exposés au Cadran jusqu’au 26 Novembre

Actu 3 Regards

par Accompagnement culturel et vie de quartier 14 novembre 2018

En lien avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *