Black Bohemia : un spectacle de qualité proposé par l’Orchestre Symphonique de Bretagne

L’Orchestre Symphonique de Bretagne a créé en novembre 2018, à l’occasion des commémorations de la fin de la première Guerre Mondiale, Black Bohemia, une suite concertante pour saxophone, récitante et orchestre composée par Guillaume Saint-James. Cette oeuvre porte le nom d’un courant intellectuel afro-américain du début du XXème siècle. Elle raconte la vie des musiciens anglais, français, allemands et américains qui ont pris part à la Grande Guerre. Elle y expose aussi un pan méconnu de cette histoire, qui vit débarquer le jazz en Europe à travers un bataillon de soldats afro-américains, les Harlem Hellfighters. Certains de ces musiciens sont devenus célèbres, d’autres ont laissé leur vie sur le champ de bataille, et d’autres encore sont rentrés aux États-Unis pour poursuivre le combat pour les droits civiques.

Les élèves de 3ème E du Collège du Val de Rance ainsi que les CM2 de l’école Andrée Chédid se sont appropriés cette histoire et sont partis à la découverte du jazz.

Ces derniers ont travaillé avec Marie Baudoin, musicienne intervenante du CRR ainsi que les grands élèves de la classe jazz du même établissement. Les musiciens de l’OSB Stéphane Genay (violoncelle), Pascal Thirot (basson) et Christine Fourrier (clarinette) ont également rejoint le projet avec l’école Andrée Chédid.

Ces résidences s’achevaient par ce magnifique concert de restitution  au Cadran. L ‘Orchestre Symphonique de Bretagne remercie les enseignants Jean-Baptiste Peralta (École Andrée Chédid) et Fabienne Morin (Collège du Val de Rance) pour leur implication.

 

Actu 3 Regards

par Accompagnement culturel et vie de quartier 22 mai 2019

En lien avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *